La saga de l'hôpital de Ville-Marie surprend encore

Alors qu'on annonçait il y a une semaine une appel d'offre en février pour l'hôpital de Ville-Marie, voila qu'on reporte encore le tout.

Le projet a été annoncé une première fois il y a plus de 10 ans, et on cumule les retards.

L'appel d'offre irait maintenant à l'automne pour débuter les travaux peut-être même en phase hivernale.

Le président-directeur général du Centre intégré de santé et de services sociaux de l'Abitibi-Témiscamingue assure que ce n'est pas un voeux pieux.

Mais Jacques Boissonneault a reçu mardi de nouvelles informations, et doit encore repousser l'échéance.

« On m'a informé que l'envergure des transformations est tellement grande que ça retarde le livrable des plans et devis définitifs. J'ai bien sûr interpelé mes vis-à-vis à Québec au niveau du ministère de la Santé. On sait qu'il y a des critères associés à la qualité des services, à la sécurité des patients. Ça presse. »

Le PDG demande l'indulgence de la population, mais comprend leur scepticisme et leur impatience.

Les travaux sont estimés à 31,1 millions de dollars.

Une nouvelle urgence de cinq civières, une aire de choc, un bloc opératoire et une clinique d'oncologie sont notamment prévus.