La saison de l'adversité pour les Huskies

La saison 2016-2017 des Huskies en aura été une d'adversité du début à la fin.

Les dirigeants sont bien déçus de la façon dont ça s'est terminé en 2e ronde, mais au final, ils sont satisfaits du travail accompli.

Les joueurs ont eu bien peu de repos entre la finale de la Coupe Memorial et le début des camps d'entraînement.

Un ensemble de facteurs ont impacté la saison, reconnait l'entraineur-chef Gilles Bouchard.

« On veut finir tard toutes les saisons, ça c'est sur et certain, et on veut gagner, mais en même temps, ç'a un impact sur la saison d'après et aussi mentalement. On ne se fera pas de cachettes qu'il y a eu beaucoup de changement dans le personnel pendant la saison estivale et au début de l'année. On a Anthony-John Greer qui voulait revenir jouer ici, mais qui a signé finalement LNH avec Colorado. Par la suite, on a eu nos gars qui sont partis à leurs camps LNH. »

C'est sans compter les nombreuses blessures. Tous les éclopés mis ensemble, les joueurs ont manqué l'équivalent de 235 matchs (3 absents par match en moyenne sur 80 matchs).

Malgré tout, la meute a connu un excellent début de saison.

L'équipe a terminé 2e au classement général et au premier rang de sa division pour une deuxième année.

Audrey Folliot, Bell Média

Record d'assistance par match

La saison 2016-2017 a battu des records en terme d'assistance par match, avec une moyenne de 2 228 partisans.

Il y a aussi eu plusieurs moments mémorables, explique le directeur administratif, Ian Clermont.

« Le moment le plus fort de la saison, ç'a été le match d'ouverture avec la montée de bannières. On a eu ensuite le match Dave Keon pendant la saison, où on a pu saluer un grand joueur de Rouyn-Noranda, mais aussi saluer la coupe Stanley et ses nombreux trophées. Aussi, durant la saison, le fait d'avoir eu deux joueurs au sein d'Équipe Canada Junior, ç'a été un fait marquant. »

Pour l'an prochain, on sait déjà que 14 joueurs reviennent (4 de 19 ans, 6 de 18 ans et un 17 ans) et que les dirigeants travaillent à recruter des Euros.

L'ancien capitaine des Huskies et joueur des Flyers de Philadelphie, Marc-André Bourdon, s'ajoutera aussi comme entraineur-adjoint.