La Sûreté du Québec lance l'opération ÉPIC contre le cellulaire au volant

La Sûreté du Québec sera particulièrement attentive à l'utilisation du cellulaire au volant à compter de demain et jusqu'au 30 novembre prochain.

Les agents lancent le projet ÉPIC, dit Éducation-Prévention-Intervention et Contrôle, qui vise à intervenir auprès de ceux qui textent ou appellent au volant. 

Selon l'article 439.1 du CSR, le seul fait de tenir en main un appareil ayant une fonction téléphonique, tout en conduisant, constitue une infraction. 

Tout conducteur qui commet cette infraction s'expose à une amende de 120 $ et à quatre points d'inaptitude.