Le Canada gagne pour le papier surcalandré

Victoire pour Québec et Ottawa face à l'administration Trump dans le dossier du papier surcalandré.

L'Organisation mondiale du commerce (OMC) juge déraisonnable l'imposition par le Département du commerce des États-Unis (DOC) de droits compensateurs sur les exportations québécoises et canadiennes.

Les deux palliers de gouvernement avaient fortement contesté cette décision.

L'OMC recommande à l'administration américaine de réviser sa position. Elle juge que les États-Unis n'ont pas respecté les règles du commerce international.

Rappelons qu'en octobre 2015, les producteurs canadiens se sont vus imposer des tarifs importants, notamment 17,87 % pour Produits Forestiers Résolus.

L'usine d'Amos n'était pas touchée. Par contre, elle devra payer les autres droits compensatoires annoncés en janvier, qui atteignaient 4,42 %.