Le caribou menacé par le projet Akasaba Ouest

Le caribou des bois pourrait complètement disparaître à Val-d'Or d'ici quelques années.

C'est ce que révèle un avis faunique du ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs, rendu public par le Bureau d'audiences publiques sur l'environnement.

Les biologistes du ministère s'opposent au nouveau tracé de la voie de contournement proposée par Eacom dans le cadre du projet de mine Akasaba Ouest.

Ce dernier passerait en plein dans l'habitat du cervidé, dont la population est déjà perturbée à près de 93,5 %.

Toujours selon l'avis, ce tracé est contraire à toutes recommandations provinciales et fédérales. Il aurait toutefois été accepté par le ministère.

Selon La Presse, le président d'Action boréale Abitibi-Témiscamingue, Henri Jocob, estime qu'il est trop tard pour sauver la quinzaine de caribous de Val-d'Or.

Il croit qu'il faudrait plutôt s'attarder à aider la harde de 500 à 600 caribous qui se trouve à La Sarre.