Le carrefour giratoire de l'avenue Davy coutera plus cher

Le carrefour giratoire prévu au coin de l'avenu Davy et du boulevard Rideau, à Rouyn-Noranda, coutera 4,4 M$ de plus que prévu.

Les élus ont modifié le règlement d'emprunt, lundi soir, lors de la séance du conseil municipal.

La construction du carrefour giratoire passe donc de 3,1 M$ à 7,5 M$.

Il est sur la table depuis 2012.

Le maire suppléant, Luc Lacroix, parle d'une mauvaise surprise, mais d'un projet nécessaire.

« Il va y avoir beaucoup de remblais qu'on va avoir à remettre de façon supplémentaire sous le carrefour. On parle d'un montant de 2 M$ sur le 4 M$ supplémentaire, donc il y a une bonne partie de l'augmentation de la facture qui est causée par le remblai, à cause de la mauvaise qualité de sol qu'il y a en dessous, mais aussi le temps, qui a joué contre nous et qui fait que les prix ont beaucoup augmenté récemment. »

Les dépenses additionnelles seront remboursables par l'ensemble des contribuables.

Toutefois, rappelons que le ministère des Transports financera 30 % du projet.

Pas cette année

Le projet total, incluant notamment l'avenue Davy, la fermeture de la rue Mantha et des stations de pompage, passe donc à 12,3 M$.

Info Énergie avait déjà révélé à la fin mars que le carrefour ne serait pas construit en 2018 comme prévu, mais plutôt en 2019.

Les plans ne sont pas terminés, et les élus ne veulent pas non plus encombrer la Ville de trop de cônes orange. Ils craignent aussi de manquer de main-d'oeuvre pour les réaliser.