Le CIVF est-il sur la glace à Val-d'Or?

Le méga projet de Centre intégré de valorisation de la fibre est ralenti, à Val-d'Or.

C'est que des partenaires ont dû se désister et que d'autres pourraient se greffer au projet.

S'il voit le jour, l'endroit va recevoir du bois des opérations forestières, en déterminer l'utilisation et le préparer pour les transformateurs.

«Ces conditions-là, c'est un peu Uniboard qui a la clé, vu qu'elle va être en besoin de certaines catégories de fibre.  On attend qu'elle soit rendue là dans son développement.  Je n'embarquerai pas personne dans quelque chose où ne voit pas de profitabilité.  On ne fait pas un projet juste pour faire un projet, on le fait pour que ça marche.  On ne veut pas se ramasser avec un éléphant blanc».

- Jean-Yves Poitras, commissaire industriel à Val-d'Or

Le projet de 300$M, imaginé en 2016, incluait l'achat de terrains et l'obtention de certificats d'autorisation.  Il créerait des centaines d'emplois.