Le Défi Maroc...en tuque?

Les participants de la région qui vont faire le Défi Maroc dans quelques jours auront peut-être une mauvaise surprise.

Au moment où on se parle, l'endroit ciblé pour l'ascension en Afrique du Nord, le mont M'Goun, est encore enneigé et glacé.

Il se peut que l'ascension soit impossible, du moins difficile.

Les participants devront donc s'équiper de crampons, de bottes et de piolets, pour leur sécurité.

Plusieurs options s'offriront à eux une fois rendu au mont, rassure l'organisateur du Défi, Michel Ratté.

« Si les mules ne sont pas capables de se rendre au camp de base à cause qu'il y a trop de neige, tous les participants, on va contourner le mont et rejoindre de l'autre côté de la montagne. Tandis que si les mules et les participants sont capables de se rendre au camp de base, les gens qui se sentent prêts pour faire l'ascension, on va leur dire vous faites le mont, et ceux qui se sentent moins à l'aise vont pouvoir contourner. »

Le départ des 19 personnes de chez nous se fait vendredi et l'ascension du mont M'Goun est prévue pour une dizaine de jours plus tard.

Le tiers du groupe a déjà indiqué ne pas vouloir grimper dans la neige.

- Avec la collaboration de François-Olivier Dénommé, Bell Média.

Les participants sur la photo, de gauche à droite: (À genoux à l'avant) Yves Roy, Denis Rivest, Michel Ratté, Denise Plourde, Cédric Corbeil, Sylvie Dulong. (À genoux au centre) Donald Blanchet (Debout à l'arrière) Yves Desjardins, Stéphanie Thuot, Paul Marseille, Caroline Gamache, Maxime Laviolette, Isabelle Brochu, Norbert Perron, Patricia Moreau, Christian Williams