Le deuxième procès de Justin John Bresaw est en branle

Justin John Bresaw, reconnu coupable de triples meurtres à Amos en 2015

Le second procès de Justin John Bresaw pour triple meurtre est en marche à Amos. Il doit durer cinq semaines. L'homme de 42 ans est accusé de trois meurtres, dont deux prémédités, commis dans une résidence où il louait une chambre en 2012.

 

Reconnu coupable en 2015, Bresaw repasse par le processus judiciaire après avoir gagné son point devant la cour d'appel. Bresaw est, bien sûr, présent et calme à ce procès. D'entrée de jeu, il a plaidé non coupable.

Les témoins de la Couronne vont défiler, à commencer par le policier Daniel Fortin, technicien en scène de crime. Ce matin (lundi), il est venu parler de la quarantaine de photos prises après la découverte des trois morts. Il a aussi retrouvé un morceau de bâton de baseball dans la maison et deux bidons d'essence dans le garage.

Rappelons que René Deschâtelets, Diane Duhaime et Jean-Guy Labelle sont décédés soit à la suite d'une intoxication au monoxyde de carbone, soit d'un traumatisme à la tête causé par un objet contondant ou par une combinaison des deux.

Par ailleurs, la Couronne tente de pouvoir présenter les témoignages de témoins américains, dont deux policiers et un chauffeur de camion. Les pourparlers sont entamés avec la justice américaine.

Les procédures se font en français et en anglais devant le juge Étienne Parent.

Il n'est pas confirmé si Bresaw témoignera ou non à son propre procès, qui doit se poursuivre sur plusieurs semaines.