Le maire de LSQ défend sa forêt

Alain Poirier est allé à Ottawa pour parler de la forêt.

Le maire de Lebel-sur-Quévillon a participé aux travaux de l'Union des municipalités du Québec sur les priorités forestières du Québec.

Le maire a rencontré des représentants de différents ministères, dont l'Environnement et la Petite entreprise.

Il a notamment été question de la protection de l'habitat du caribou.

Alain Poirier :

«Le caribou, oui c'est important, on doit faire attention à notre faune.  Sauf, qu'on est dans des territoires impactés par la forêt.  On vit de la forêt et on doit s'assurer qu'il n'y ait pas de pertes d'emplois suite à des recommandations sur l'habitat du caribou.  C'est ça notre grande inquiétude».

- Alain Poirier

Le maire soutient que les travailleurs forestiers tiennent à la forêt autant que les groupes environnementaux :

«Ces gens-là, les fins de semaine, ils s'en vont à leurs camps de chasse.  Ils ont une préservation de la forêt qui peut nous surprendre».

Alain Poirier

Alain Poirier s'inquiète de la mise en place de mesures mur à mur au Canada.