Le MTQ veut en finir avec la situation à Sullivan

Le ministère des Transports aimerait en finir une fois pour toutes avec l'accumulation d'eau sur la route 111, à Sullivan.

Chaque printemps, les lacs Stabell et Blouin causent des problèmes sur la chaussée et le ponceau ne fournit pas.

Des travaux sont souhaités par tous, mais ce n'est pas si facile, explique le porte-parole régional du ministère des Transports, Luc Adam :

«Les sols sont de faible capacité portante à cet endroit.  Même si on ajoute du gravier sur cette route, après quelques années, elle se remet au même endroit, elle va s'enfoncer».

- Luc Adam

Pour en venir à bout, il faudra un investissement de cinq millions de dollars, dans les prochaines années :

«Ce qu'il faut faire, c'est de mettre un très gros poids sur la route.  Ensuite, on met des drains verticaux pour faire sortir complètement l'eau du sol et on refait les fondations.  Ça, ça demande de fermer complètement la route et de faire une voie de déviation du côté de la piste cyclable».

- Luc Adam

Entre temps, la situation se replace tranquillement au coin du sentier des Fougères et le temps plus froid des prochains jours devrait aider.