Le recours collectif contre MCM sera-t-il permis?

La demande d'autoriser un recours collectif de 70$M contre la mine Canadian Malartic est entendue cette semaine à Val-d'Or.

Les demandeurs veulent une compensation pour les conséquences de l'exploitation minière depuis juillet 2013.

Chaque partie fait entendre ses arguments à l'honorable Robert Dufresne, qui décidera si le dossier sera soumis à procès.

Le porte-parole du Comité de citoyens de la zone sud, Guy Morrissette :

«On est très confiants.  Pour la suite, on verra.  Si le juge décide que c'est autorisé, les démarches vont s'enclencher».

De son côté, la minière fait valoir que le Guide de cohabitation, qui incluait des compensations, a connu une large adhésion par les citoyens.

À noter qu'à cette étape, le juge n'a pas à se pencher sur le fond du dossier, mais joue un rôle de filtrage.  Il doit écarter toutes demandes frivoles de recours collectif.

Photo : l'avocat des demandeurs, Me Philippe H. Trudel