Le Témiscamingue sévit sur la collecte des matières résiduelles

La MRC de Témiscamingue se prépare à émettre des avis d'infraction à ceux qui trient mal leurs matières résiduelles.

Trois bacs sont dédiés à cet effet - déchets, recyclage et compost - et il est important de bien répartir les matières.

Une firme témiscamienne poursuivra l'inspection des bacs, une opération entamée il y a un an.

Jusqu'à maintenant, des billets de courtoisie étaient émis à ceux qui divisaient mal leurs matières entre les bacs de déchets, de recyclage ou de compost.

Cette sensibilisation continuera, mais les contrevenants qui ne font aucun effort de tri recevront un avertissement.

Si rien ne change, celui-ci sera suivi d'une amende variant entre 125 $ et 500 $, et le constat peut aller jusqu'à 1000 $ en cas de récidive.

L'objectif de la MRC est de diminuer le volume de déchets transportés à Rouyn-Noranda pour être enfouis, puisque cette opération coûte près d'un million de dollars annuellement.