Le Vol du Colibri, un futur CPE?

Le Vol du Colibri de Rouyn-Noranda souhaite devenir un Centre de la Petite Enfance (CPE). Il en fait la demande au gouvernement Legault.

Ce serait plus avantageux pour l'organisation alors qu'elle recevrait plus de financement. Les employés seraient gagnants, car les conditions de travail seraient bonifiées, notamment.

Le changement serait également bénéfique pour les enfants puisque ça permettrait d'avoir des sous pour pouvoir mettre à la disposition une place protocole et de mieux répondre aux besoins lorsqu'un jeune à un handicap.

« C'est sûr que pour des garderies non subventionnées, comme nous, c'est très difficile de suivre. On n'a malheureusement pas les mêmes moyens financiers. Je ne dis pas que les CPE en ont trop. Dans le secteur de Rouyn-Noranda, on ne sait pas encore il y aura combien de place. Le ministre de la Famille a annoncé qu'il allait en développer 2500 en services de garde en petite enfance. »

-La coordonnatrice générale, France Caouette

Notons que la coopérative a été fondée dans le but de devenir éventuellement un CPE.