Les abeilles sont à l'oeuvre

La saison commence pour les abeilles de notre région.  Même s'il reste de la neige, le pollen commence à entrer dans les ruches.

L'hiver a débuté tôt et a été long, ce qui a décimé les colonies.

Par exemple, à la Mieillerie de la Grande ourse, à St-Marc-de-Figuery, les pertes sont de 40% des abeilles et plusieurs ruches sont faibles.

Le propriétaire de la Miellerie, David Ouellet :

«Il faut faire des divisions de ruches, ça augmente énormément le travail.  On prélève des abeilles dans une ruche et on ajoute une reine.  On l'achète d'éleveurs spécialisés qui nous envoient la reine par la poste.  Une fois qu'elle est ajoutée, ça devient une ruche».

David Ouellet

Ce n'est cependant pas ça qui va arrêter l'équipe de la Miellerie et surtout, ses travailleuses, les abeilles :

«Il n'en manquera pas l'été, parce qu'on va en produire.  Si on avait une année exceptionnelle, on pourrait tout fournir.  Il faut savoir qu'on vend au détail, en pots, mais qu'on vend aussi à d'autres apiculteurs».

- David Ouellet

Si vous trouvez que votre travail comprend des tâches plus ingrates, dites vous que David Ouellet peut se faire piquer par une abeille 1000 fois dans une année.