Les écoles de Rouyn-Noranda toujours à risque de déborder

Avec l'important développement domiciliaire projeté à Rouyn-Noranda, les écoles primaires du centre-ville vont manquer d'espace dans les prochaines années.

C'est le constat de la Commission scolaire de Rouyn-Noranda (CSRN), qui analyse actuellement la situation.

Trois demandes d'ajout d'espaces pour les écoles d'Évain, Notre-Dame-de-Grâce et Le Prélude sont déjà en attente de réponse au ministère de l'Éducation.

Même si elles sont acceptées, il faudra faire plus pour répondre au nombre croissant d'élèves, croit le président de la CSRN, Daniel Camden.

« Nous avons analysé les données qui nous ont été fournies par la ville concernant le développement des terrains, pour voir quel impact ça aurait sur les écoles de Rouyn-Noranda, voir la pression qu'ils auraient en termes de nombre d'élèves. Tout nous porte à croire que d'ici 10 ans, on a plusieurs écoles au centre-ville qui vont être encore à pleine capacité. »

Pour répondre à la demande, la CSRN songe autant à réorganiser ses services scolaires selon les secteurs, à déposer d'autres projets d'agrandissement ou encore à la construction d'une nouvelle école.