Les élèves de l'école Sacré-Coeur chantent à la télé

Les 475 élèves des écoles primaires Sacré-Coeur et Petit-Sacré-Coeur, à Rouyn-Noranda, seront les vedettes d'une émission de télévision.

L'équipe de l'émission NoteRythme a passé la journée de mardi sur place pour le tournage.

Le concept est simple: les élèves devaient apprendre une chanson québécoise donnée en y soulignant des éléments mettant de l'avant leurs particularités régionales.

Dans ce cas-ci, ils ont appris la pièce "Ici et ailleurs", d'Andréanne A. Malette, ainsi que des chorégraphies.

C'est l'enseignante de musique des écoles Sacré-Coeur et Petit Sacré-Coeur, Céline Bilodeau, qui a eu l'idée de participer à NoteRythme, et l'équipe-école est embarquée dans le projet.

« Tous les enfants de l'école devaient interpréter la chanson, alors depuis le mois de janvier qu'on travailler très fort sur ça, le but étant de faire découvrir notre école, l'artiste et tout ça. On a choisi des séquences, ce qu'on voulait mettre en valeur dans notre région. »

Avec les décors et des phrases connectives, les élèves de Nouyn-Noranda ont choisi de mettre en valeur les nombreux festivals, ainsi que les métiers et loisirs typiques de chez nous.

Julie Roy, CSRN. Il y avait aussi des décors.

Quatre autres écoles apprenaient la même chanson afin de compléter la semaine de diffusion.

Du lundi au jeudi, chaque épisode présentera une nouvelle école. Le vendredi, l'émission est un "remix"  des quatre écoles qui ont chanté la même chanson.

Des petits miracles

Ce genre de projet permet à des jeunes plus introvertis de se démarquer, avoue l'enseignante Céline Bilodeau.

« C'est très rassembleur, on découvre beaucoup de talents de cette façon-là, des enfants qui ont peu d'estime de soi, qui, par des projets comme ça, soit par les décors, par le chant, soit par des mises en scène, ça leur fait une belle valorisation, et ça me surprend toujours à chaque fois, des petits miracles qui se produisent. »

Les jeunes rencontrés à l'école ont adoré l'expérience du tournage d'une émission de télévision.

Julie Roy, CSRN. Les élèves en plein tournage.

« C'était vraiment agréable, c'est un événement que plusieurs d'entre nous ont vraiment apprécié et tout a été vraiment génial.

                    - Dérek Godin-Rioux, 5e année

« J'ai aimé quand on chantait la chanson tous ensemble, c'était beau, et aussi quand on faisait les mouvements. Ce que j'ai moins aimé, c'est qu'on répétait tout le temps, c'était un peu fatigant. »

                    - Noémie Brunette, 4e année

L'épisode devrait être diffusé au courant de l'été à la télévision de Radio-Canada.