Les élus de Rouyn-Noranda s'accordent une hausse de salaire importante

Les conseillers municipaux de Rouyn-Noranda se sont voté une augmentation de salaire d'environ 60 % sur quatre ans au dernier conseil municipal.

Leur salaire est actuellement de 20 469 $, et n'avait pas été révisé depuis plus de 30 ans. Il passera à plus de 35 000 $ d'ici 2021.

Cette augmentation survient après qu'une étude comparative ait démontré qu'un élu ici gagne jusqu'à 70 % moins qu'un élu d'une ville comparable.

Afin de démontrer que c'est le rôle d'élu qui est valorisé et non la personne en poste, cette augmentation ne sera effective qu'à partir de la prochaine élection.

Le conseiller du district Noranda, Robert B. Brière, ne voit pas pourquoi les conseillers de Rouyn-Noranda devraient être rémunérés moins qu'ailleurs.

« En 2021, on n'aura même pas atteint la moyenne des villes entre 25 et 60 000 de population au Québec, même avec une augmentation comme celle-là. Ça montre à quel point on était loin. À Rouyn-Noranda, on n'a pas à accepter d'être rémunéré 70 % moins que ce qui se fait ailleurs au Québec. Quatre conseillers aux dernières élections ont été élus par acclamation. On a deux femmes au conseil sur 12, on n'a pas de jeunes. Peut-être que des améliorations comme ça vont inciter les gens à s'intéresser à la fonction d'élu. S'il y a plus de candidats, c'est juste bon pour nous. »

Tous les conseillers ont voté pour l'augmentation proposée. Seul le conseiller du district Noranda/Lac-Dufault, Marc Bibeau, s'y est opposé, et il s'explique.

« C'est clair qu'on est sous-payé comparativement aux autres, toutefois je m'oppose aux montants qui sont proposés. Au conseil municipal, on a besoin de gens de qualité, qui aiment leur ville, qui sont disponibles et qui veulent mettre du temps et leur talent à la Ville. Dans mon cas, je ne crois pas que l'argent doit motiver ça. J'aurais souhaité une bonification du montant avec peut-être une augmentation de 2,7 %, qui est la convention de nos cols bleus par exemple. »

L'augmentation de salaire, même importante, ne représentera que 0,06 % d'augmentation sur le budget municipal.