Les gens de Lac-Simon veulent travailler

La collaboration entre l'organisme de ressources humaines Orpair et la communauté de Lac-Simon fait des petits.

En moins de deux ans, ce sont trente chercheurs d'emplois qui ont été formés et suivis et le taux de placement pour un emploi est de 60%.

Orpair offre de l'accompagnement, trouve un stage et fait du suivi.

Lesbeth Jérôme est passé par ce processus et, vous l'entendrez, c'est maintenant une femme heureuse qui travaille au Forestel de Val-d'Or :

«J'aime mon travail, le dynamisme, mes collègues et ma boss.  J'aime ça au bout, je me lève de bonne humeur le matin et je n'ai pas besoin de cadran».

- Lesbeth Jérôme

Le programme a formé des gens entre 16 et 63 ans et ils travaillent dans une dizaine d'entreprises de Val-d'Or.