"Les gouvernements doivent aider" - Gérald Lemoyne

La nouvelle taxe américaine sur le bois-d'oeuvre inquiète au plus haut point Gérald Lemoyne.

C'est lui qui était maire de Lebel-sur-Quévillon au milieu des années 2000, quand l'industrie de la forêt a été frappée de plein fouet par la crise sur le bois-d'oeuvre.

Maintenant conseiller municipal, Gérald Lemoyne donne ces conseils aux gouvernements du Québec et du Canada :

«Faire valoir le point de vue des Québécois.  Il faut aussi négocier, si c'est possible, avec les Américains et faire comprendre que le Québec est dans une situation particulière.  À court terme, il faudra venir en aide (financière) à l'industrie».