Les Huskies écrasent les Foreurs

Quoi de mieux pour les Huskies qu'une victoire face aux Foreurs pour célébrer le retour de Francis Perron.

Après avec rendu hommage à son ancien capitaine, la meute a signé une victoire de 7-1.

Les Rouynorandiens se sont payé un vrai festin offensif, avec 51 tirs au but contre 29.

Une grosse victoire qui fait plaisir au capitaine Mathieu Boucher, qui a marqué les 2 premiers filets, dont un en désavantage.

« Une game contre les Foreurs, c'est toujours excitant et le fait qu'on soit sortis comme ça, c'est sûr que c'est encourageant. On veut monter au classement, mais je crois qu'en ce moment, le plus important c'est d'être prêts pour les séries. Depuis les deux dernières games, on commence à faire plus les petits détails qui vont nous faire gagner en séries. »

La meute remporte ainsi 7-3 la guerre de la 117. L'entraîneur-chef, Gilles Bouchard, était fier.

« C'est des matchs importants contre eux, question de fierté. Je suis content de la façon dont les gars se sont comportés, on a joué la game pour s'améliorer et pour se préparer pour les séries, c'est ça qui est valorisant là-dedans. »

Will Tompson et Nicolas Ouellet en sont venus aux coups en milieu de 2e, et ont été chassés pour cinq minutes.

Audrey Folliot, Bell Média. Will Thompson et Nicolas Ouellet ont laché les gants.

Un petit coussin pour les séries

Chez les Foreurs, la déception était palpable.

Le défenseur Karl Boudrias a été le seul marqueur, en deuxième période. Les deux gardiens ont défendu la cage, sans succès.

Le pilote Pascal Daoust juge que ses joueurs n'ont pas été opportunistes.

« Il n'y a pas un match qu'on n'attaque pas en souhaitant rivaliser et se tenir plus longtemps. Une première période qui pourtant, se déroulait bien. On n'a pas réussi à profiter de nos avantages numériques et ça, ça change beaucoup l'élan. »

Anthony Allepot n'a pas joué puisqu'il avait oublié certains morceaux d'équipement. Julien Tessier a passé la première période sur le banc, une décision qualifiée de « gestion interne ».

Le vert et or a un coussin de 7 points sur leurs plus proches rivaux en vue d'une participation aux séries.