Les Huskies en avance pour leur retour à Sherbrooke

Les Huskies reprennent les devants 3-2 dans cette série de premier tour contre Sherbrooke.

La meute a gâté ses partisans avec une victoire de 4-1, vendredi, à l'aréna Iamgold.

Le Phoenix a profité de l'avantage d'un homme pour ouvrir la marque en fin de première période, qui a été très serrée.

L'avance aura été de courte durée alors que le défenseur Taylor Ford a poussé la rondelle lancée par Vincent Marleau au fond du filet, créant l'égalité en début de 2e.

Taylor Ford n'avait pas marqué depuis longtemps. Il reconnait qu'arriver à Sherbrooke avec l'avance est une bonne chose.

Le trio Marleau vole la vedette

Parlant de Vincent Marleau, son trio avec Alex Beaucage et Patrik Hrehorcak aura été le meilleur du match.

Le jeune Marleau est confiant.

« On a une bonne chimie, on a fini la saison ensemble, on est rapides, on se parle beaucoup sur la glace, c'est ça qui aide. On est confiants, on joue notre game. On leur cause du trouble et c'est ça qu'on veut, on profite des chances qu'on a. »

Samuel Harvey aura été inébranlable devant la cage des Huskies.

En fin de deuxième, il a volé le capitaine Hugo Roy d'un but certain en plongeant pour arrêter la rondelle du bout de la mitaine.

Comment Samuel Harvey a-t-il fait pour stopper cette rondelle??
Certainement l'arrêt de la semaine dans la @LHJMQ pic.twitter.com/U9Bpfyo6gH

— Huskies RN (@HuskiesRn) March 31, 2018

Cet arrêt spectaculaire a soulevé la foule, qui lui a offert une ovation debout.

« Ça s'est fait vite! Il y a des rebonds de la bande à Rouyn et il faut quand même être réveillés avec ça. La rondelle est allée l'autre bord, je n'avais pas le temps de me rendre alors j'ai plongé, et heureusement je l'ai arrêtée. Ç'a été un gros moment de la game, mais je pense qu'on a eu des gros buts qui sont venus après ça aussi. »

La troisième période aura scellé l'issue du match, avec deux buts rapides de Peter Abbandonato et de Mathieu Boucher, en plus d'un but de Patrik Hrehorcak dans un filet désert.

Gilles Bouchard mécontent

Malgré la victoire, l'entraineur-chef Gilles Bouchard n'était pas satisfait de la performance de son équipe.

« On ne peut pas gagner à Sherbrooke à jouer comme ça, c'est impossible. Les gars le savent, maintenant, c'est de se préparer comme il faut et de faire les bonnes choses avec la rondelle. Sam Harvey a été extraordinaire, mais on a cinq gars sur la glace, et on a une moyenne de trois gars sur cinq qui étaient efficaces, il y en avait deux de pas efficaces. Ça fait en sorte que ç’a été un match difficile pour nous autres. »

Audrey Folliot, Bell Média

Le défenseur Zachary Lauzon n'était pas en uniforme, ayant dû quitter l'entrainement en raison du même problème au cou.

Samuel Naud manquera plusieurs jours, lui qui a un doigt fracturé.

Le sixième match est demain (dimanche) 15h à Sherbrooke.