Les priorités du CISSS en 2019

Le Centre intégré de santé de l'Abitibi-Témiscamingue a du pain sur la planche pour 2019.

Les défis sont nombreux pour l'organisation qui est un employeur majeur du domaine public et qui gère de nombreux établissements, certains étant ouverts 24 heures sur 24.

Le pdg du CISSS, Yves Desjardins :

«On vit une pénurie majeure qui nous met presque à risques à certains endroits.  On doit recruter et donner un environnement de travail agréable qui fait du sens.  Il faut mettre les bonnes personnes aux bons endroits».

- Yves Desjardins

Autre priorité, l'organisation de services :

«Diminuer les hospitalisations et les institutionnalisations inutiles.  Faire en sorte de développer de l'ambulatoire, avec des centres à Amos en 2019, à Rouyn-Noranda en construction et à La Sarre».

- Yves Desjardins

Le CISSS poursuit ses efforts sur les infrastructures, notamment le centre de radiothérapie et l'hôpital de Ville-Marie.