Luc Blanchette assure réviser le FAAR

Le député de Rouyn-Noranda-Témiscamingue, Luc Blanchette, a entendu les inquiétudes des préfets en ce qui concerne le Fonds d'aide au développement des régions (FAAR).

Ceux-ci s'inquiètent que le fonds soit plutôt un programme en raison d'un cadre trop strict.

Le ministre régional assure qu'il travaille à l'assouplir pour que les régions puissent en bénéficier.

« Ç'a un peu glissé vers la notion de programme, et nous, on veut s'assurer que les décisions vont être prises en région, par les gouvernements de proximité que sont les MRC. Il faut s'assurer d'avoir un Fonds qui soit flexible, pour pouvoir desservir et répondre aux réels besoins. »

Par ailleurs, lors de son bilan de session, Luc Blanchette a défendu le retour à l'équilibre budgétaire, disant que c'était nécessaire pour avoir une bonne cote de crédit.

Il en a profité pour écorcher au passage le Parti québécois pour ses nombreux déficits.