Malartic : 46$M en déménagement de maisons

La mine Canadian Malartic et son prédécesseur, Osisko, ont déboursé 46 millions de dollars pour le déménagement de maisons depuis 2007.

Selon l'Écho, ce sont 265 bâtiments qui ont été bougés ou démolis.

Le cas le plus connu de déménagement est celui de Ken Massé, qui avait refusé 350 000$ pour sa maison évaluée à 15 000$.  Il avait même, par principe, refusé un paiement ordonné par la cour de 60 000$.

Les commentaires de l'époque du vice-président aux Affaires juridiques chez Osisko, André LeBel :

«On a essayé à plusieurs reprises de le payer, les sommes ont été déposées, il ne reste à la famille Massé que d'aller prendre l'argent.  Le litige se termine par la remise des sommes».