Malartic hausse le ton sur la SAQ

La délicatesse du maire de Malartic à l'endroit de la Société des alcools s'estompe.

Le conseil de ville adopte une résolution demandant aux élus d'intervenir pour forcer la Société d'État à trouver une façon de ramener une SAQ en ville.

La SAQ de Malartic a fermé en octobre, un promoteur serait prêt à s'impliquer, la demande est là et malgré tout, les dirigeants ont refusé une demande de rencontre.

Martin Ferron est exaspéré :

«Ça l'air que la bonne façon de faire ne fonctionne pas avec cette organisation-là.  Il faut prendre des moyens de pression, parce que toutes les raisons sont bonnes pour eux pour ne pas aller de l'avant.  Comme Lebel-sur-Quévillon avait fait il y a quelques années».

- Martin Ferron