Martin Veilleux fait des promesses en santé

Le candidat libéral dans Abitibi-Ouest, Martin Veilleux, met sa tête sur le billot : il promet de livrer deux gros morceaux en santé s'il est élu.

Martin Veilleux jure qu'il sera celui qui mettra en chantier l'agrandissement du CHSLD de Macamic et de l'urgence d'Amos.

Il va loin en disant que si ce n'est pas fait, il ne sera pas candidat à l'élection suivante :

«Je suis tanné d'entendre que les politiciens ne tiennent pas leurs promesses, que nous sommes tous des menteurs.  Moi, je ne suis pas comme ça, je ne suis pas connu comme ça.  Aujourd'hui, avec cette façon de faire qui me démarque des autres, je viens dire oui, on va réaliser».

- Martin Veilleux

Lors de ces annonces, le candidat libéral était aux côtés du ministre sortant de la Santé, Gaétan Barrette :

«C'est sûr que pour Martin, c'est un geste très courageux, mais moi, je suis un peu la caution.  Oui, ça se fait.  Ici, ça se fait, c'est justifié, je pense que la population est d'accord que c'est oui».

- Gaétan Barrette