Maxime Bernier contraint d'annuler sa visite en Abitibi

L'aspirant-chef du Parti conservateur, Maxime Bernier, est contraint d'annuler sa visite en Abitibi-Témiscamingue.

Il devait être à Val-d'Or et Rouyn-Noranda aujourd'hui (mercredi) pour rencontrer la population.

Toutefois, en raison des conditions climatiques, le député de Beauce est retenu à Toronto.

Son horaire ne lui permettra pas de revenir nous visiter avant le 27 mai, date de l'élection du nouveau chef conservateur.

- Avec les informations de François-Olivier Dénommé