Médecins de famille et rénos au CHVD dans la mire du PLQ

Le ministre de la Santé, Gaétan Barrette, ne peut pas se commettre sur des rénovations à l'hôpital de Val-d'Or.

C'est une promesse libérale de 2008 du ministre de la Santé de l'époque, Yves Bolduc.

Néanmoins, Gaétan Barrette dit saisir l'urgence d'agir :

«Ces choses-là sont sur la table.  Au Québec, nos hôpitaux sont vieux et ça coûte beaucoup de sous pour rénover.  On choisit toujours selon la vestusté et dans ce cas-ci, c'est sûr qu'il y a des améliorations à apporter».

- Gaétan Barrette

Pour ce qui est des médecins de famille, la cible de 85% d'ici la fin de l'année est en danger, c'est présentement à 77%, mais le ministre a livré ses commentaires plus tôt dans J'aime ça l'matin :

«Les médecins se sont engagés à une cible, ils maintiennent le cap et me disent qu'ils vont y arriver.  Le recrutement va bien en Abitibi, il y avait 16 postes à combler, 14 sont comblés et il semble que deux autres médecins vont arriver».

- Gaétan Barrette

Tout comme son chef plus tôt cette semaine sur nos ondes, Gaétan Barrette a juré que le centre de radiothérapie, même si le projet est en retard, verrait le jour à Rouyn-Noranda.