MINES: Le Québec grimpe au 6e rang des meilleurs endroits où investir

En 2016, le Québec est passé du 8e au 6e rang des meilleurs endroits au monde pour les investissements miniers.

À l'échelle du pays, il descend plutôt de la 2e à la 3e place par rapport à l'année précédente.

C'est ce qu'on apprend du dernier sondage annuel réalisé par l'Institut Fraser auprès des cadres de sociétés minières.

La Saskatchewan et le Manitoba dominent les palmarès.

L'Association de l'exploration minière du Québec accueille favorablement le maintien de la province dans le peloton de tête.

Toutefois, il y a place à l'amélioration dans certaines catégories, qui ralentissent la future relance du secteur.

La future protection de territoire (35e rang), le régime de taxation (38e rang) et la qualité de l'information géologique (28e rang) sont cités en exemple par la directrice générale de l'AEMQ, Valérie Fillion.

« Les sujets d'incertitudes liés aux futures protections du territoire, ça reste un enjeu majeur. On parle bien sûr d'aires protégées dans le Nord-du-Québec. Nous on dit, il faut savoir ce qu'il y a sous nos pieds avant de protéger, il faut protéger les bonnes choses pour les bonnes raisons. »

Par ailleurs, l'Institut Fraser révélait plus tôt en 2016 que les provinces canadiennes ont tendances à délivrer les permis d'exploration plus rapidement qu'ailleurs.

Classement selon l’attractivité pour les investissements au Canada

Saskatchewan
Manitoba
Québec
Yukon
Terre-Neuve-et-Labrador
Ontario
Territoires du Nord-Ouest
Colombie-Britannique
Nunavut
Nouveau-Brunswick
Alberta
Nouvelle-Écosse


Classement mondial selon l’attractivité pour les investissements (10 meilleurs)

Saskatchewan
Manitoba
Ouest de l’Australie
Nevada
Finlande
Québec
Arizona
Suède
République d’Irlande
Queensland (Australie)