MINES: Les ressources du projet O'Brien augmentent

Or

Bonne nouvelle pour le projet aurifère O'Brien de Ressources minières Radisson, à Cadillac, alors que les ressources ont été revues à la hausse.

 

Les nouvelles estimations laissent croire que le projet pourrait produire 300 000 onces d'or indiquées et 145 000 onces d'or présumées. Les teneurs ont également augmenté, précise le président et chef de la direction de Ressources minières Radisson, Mario Bouchard.

« Lorsqu'on prend une teneur, je vais dire un terme un peu plus spécialisé, une teneur de coupure de 5 grammes, le bloc de ressources principales est à 9,48 grammes à la tonne. Si on veut vulgariser, c'est environ trois tonnes de roche pour produire une once d'or, ce qui est vraiment de très hautes teneurs. »

- Mario Bouchard, président

Dans l'espoir d'augmenter ses ressources, Radisson procède actuellement à un nouveau programme de forage de 20 000 mètres en profondeur sur sa propriété entre Rouyn-Noranda et Val-d'Or. Il doit être complété en janvier 2020.

Deux foreuses ont été mobilisées pour explorer trois secteurs ciblés sur un corridor au sud et au nord de la faille Larder-Lake-Cadillac.

Financement de 6 M$

Radisson a aussi sécurisé un placement privé de 4 M$ par vente d'actions, qui a augmenté à 6 M$ en raison de l'intérêt des investisseurs. L'investissement sera utilisé pour financer l’exploration et le développement du projet aurifère O'Brien.

Tout est très positif, croit Mario Bouchard.

« La hausse du prix de l'or a quand même aidé à donner un certain momentum, et ça nous a permis de ramasser des capitaux et on a été surpris de la réception des marchés financiers. On sort de près de huit ans où on n'a pas connu de marché haussier sur le secteur des ressources, alors je pense qu'on entre dans une belle période. »

- Mario Bouchard

Radisson mène actuellement son étude d'impact environnemental et observe les poissons, la faune et l'hydrologie afin d'être en mesure d'appliquer pour les permis nécessaires, début 2020.

Le projet actuel a la même géologie que l'ancienne mine O'Brien, qui a produit 600 000 onces d'or. Seulement trois veines ont représenté 90 % de la production historique.