Mobilisation étudiante pour l'environnement

Des étudiants de la région ont pris la cause environnementale sur leurs épaules, vendredi.

 

Les étudiants du Cégep de Rouyn-Noranda et de Val-d'Or sont en grève aujourd'hui (vendredi). Ils appuient ainsi le collectif provincial «La planète s'invite à l'Université», qui milite pour que les gouvernements s'impliquent dans les causes environnementales.

Les instigateurs demandent notamment aux élus de tout faire pour atteindre les cibles et le retrait des investissements dans les énergies fossiles.

À La Sarre, des jeunes de secondaire 5 devaient se mobiliser en après-midi aujourd'hui (vendredi), tenant une marche de la Polyno jusqu'aux bureaux de la députée caquiste d'Abitibi-Ouest, Suzanne Blais.

Toutefois, en raison des conditions météorologiques et de l'annulation des cours pour la journée, la marche sera remise à une date ultérieure.

Comme l'indique une des instigatrices, Coralie Lacasse, il faut sensibiliser la population et le gouvernement à la situation climatique :

« C'est vraiment urgent d'agir et d'instaurer des lois pour l'environnement.  Par exemple, il faut réduire les gaz à effet de serre et l'utilisation de plastique à usage unique.  Nous, la nouvelle génération, on va être pris éventuellement avec ces problèmes-là. »

Coralie Lacasse