Moins de raccompagnements pour Nez Rouge en Abitibi-Témiscamingue

Le nombre de raccompagnements d'Opération Nez Rouge a légèrement diminué cette année en Abitibi-Témiscamingue.

2 124 raccompagnements ont été effectués, contre un peu plus de 2 600 l'an dernier.

Le recrutement de bénévoles est souvent difficile.

Amos: 336 raccompagnements
La Sarre: 485 raccompagnements
Rouyn-Noranda: 733 raccompagnements
Val-d'Or: 570 raccompagnements

Bilan positif

À l'échelle de la province, Opération Nez Rouge a effectué plus de 53 000 raccompagnements entre le 1er décembre et le 1er janvier.

Près de 40 000 bénévoles ont pris part à la 34e campagne.

La moyenne de raccompagnements par soir a augmenté de 9 % cette année, passant de 1586 à 1733.

Opération Nez Rouge sera de retour à compter du 30 novembre 2018.

Avec la légalisation du cannabis à venir, il faudra adapter les services, avoue le président fondateur, Jean-Marie De Koninck.

« On va prendre des mesures pour être davantage proactif, par exemple, dans le recrutement des bénévoles, aller recruter davantage de jeunes, aller recruter davantage de groupes, ce qui fait que ça pourra augmenter le nombre de bénévoles, pour être capable de répondre à une éventuelle demande accrue de raccompagnements. »