"N'allez pas acheter vos joints tout de suite" - Marc Lemay

Notre chroniqueur et bâtonnier de l'Abitibi-Témiscamingue, Marc Lemay, a encore beaucoup d'hésitations devant la légalisation du cannabis récréatif.

Le projet de loi sera déposé ce midi (jeudi) et on s'attend à ce qu'une personne puisse posséder un maximum de 30 grammes.  Il semble qu'il sera permis de faire pousser un maximum de quatre plants par ménage.

Marc Lemay a parlé de la responsabilité du gouvernement fédéral ce matin dans La Faune :

«Nous autres le fédéral, on amende le Code criminel et vous, le provincial, débrouillez-vous pour être prêt en juillet 2018.  Qu'il le fasse c'est correct, mais il doit y avoir l'argent qui va avec.  Ça va prendre des millions».

Par ailleurs, Marc Lemay a été appelé à se prononcer sur la possibilité de voir la Couronne aller en appel concernant l'homme accusé de meurtre qui a bénéficié de l'arrêt de Jordan pour faire stopper ses procédures :

«Moi, si j'étais la Couronne, j'aurais dit on passe à un autre appel et on va se débrouiller pour qu'il n'y en ait plus d'autres.  Ça ne sera pas facile en appel pour la Couronne parce que j'ai lu le jugement et il est assez bien étoffé merci».

Marc Lemay complète ce mois-ci son mandat de bâtonnier de l'Abitibi-Témiscamingue, qu'il ne renouvellera pas.