North American Lithium a le vent dans les voiles

Après des années d'efforts, North American Lithium a finalement le vent dans les voiles à son usine de La Corne.

La mine a été rachetée en mars par CATL, le plus gros fabricant de batteries au monde.  C'est elle qui détient 100% de la mine et qui vise très haut.

300 employés travaillent à la mine et ça opère à 90% des capacités.  Le directeur général, Yves Desrosiers :

«On prépare le deuxième bateau de concentré qui va être envoyé en Chine.  Le premier a été envoyé le 15 février et on débute le chargement du deuxième le 28 avril».

- Yves Desrosiers

La mine a une durée de vie de 13 ans, mais déjà, on pense à l'avenir.  Yves Desrosiers :

«Avec l'arrivée du nouveau propriétaire, on est déjà en train de préparer des plans d'expansion.  On aimerait aller là où on ne pouvait pas avec l'ancien propriétaire.  Une possible expansion de la mine, de l'usine et repartir l'usine de carbonate».

- Yves Desrosiers

La direction dit avoir un bel accueil dans le village et se sentir acceptée.