"Nos producteurs doivent s'inquiéter " - Marc Lemay

Les producteurs de lait de la région ne vont pas survivre si le gouvernement canadien ne se tient pas debout devant les Américains.

L'actuel système de gestion de l'offre fait en sorte qu'une petite quantité de lait américain franchit les frontières actuellement, ce qui ne fait pas l'affaire du président Donald Trump.

Notre chroniqueur et ancien député fédéral Marc Lemay a parlé de la situation ce matin dans La Faune :

«Trump part en peur.  S'il fallait qu'on remette en question la gestion de l'offre et qu'on permette au lait américain d'entrer sur le marché canadien, certains vont crever.  Des centaines d'emplois vont disparaitre du jour au lendemain».

Par ailleurs, Marc Lemay aide à la mise sur pied d'une Fédération des avocats du Québec.  Selon lui, il est temps que les membres de la profession se regroupent en un organisme qui se fera entendre :

«Notre seul but sera de défendre les avocats.  La mission du Barreau est en train de changer considérablement, mais qui va défendre les avocats?  On veut mettre ça en place au plus tard en septembre 2018».