Novo Toiture : pas de procès

Le juge Daniel Bédard libère l'entreprise Novo Toiture, son propriétaire Martin Isabelle et l'employé Nicholas Bélisle de l'accusation de négligence criminelle causant la mort qui pesait contre eux.

Lors de l'enquête préliminaire, le juge a estimé qu'il n'y avait pas de preuve pour démontrer ce que l'entreprise aurait pu faire de plus avant l'accident qui a coûté la vie à Francine Juteau-Fournel, en août 2014.

Le 21 août, la remorque conduite par les deux employés s'est ouverte sur la route 117, à Rivière-Héva, projetant du matériel sur la voiture de la dame, qui en est décédée.