«On est prêt à aider les petites entreprises» - FP Champagne

Le ministre canadien du Commerce international, François-Philippe Champagne, poursuit sa tournée de la région.

Il sera passé dans une demi-douzaine de villes pour rencontrer des patrons et des employés.

Le message qu'il passe, aux grandes comme aux petites entreprises, c'est que le Canada est là pour aider à ouvrir les marchés :

«Quand vous allez à l'étranger, la moitié des gens qui travaillent à l'ambassade sont là pour le commerce.  On a des gens dans 161 villes et ce que le premier ministre Trudeau m'a demandé, c'est de rendre le commerce accessible aux gens.  On a des programmes pour la PME à l'exportation».

- François-Philippe Champagne

La guerre commerciale qui prend de l'ampleur avec les États-Unis inquiète le ministre Champagne :

«Définitivement, il y a des inquiétudes et des interrogations.  Moi, c'est de rassurer les travailleurs et de le dire de regarder en avant.  On va continuer de rester ferme dans nos négociations avec les Américains et à la fin, le bon sang va prévaloir».

- François-Philippe Champagne