Opération Enfant Soleil remet 62 640 $ en Abitibi-Témiscamingue

Les enfants malades pourront recevoir de meilleurs soins dans la région.

Opération Enfant Soleil remet 62 640 $ au CISSS de l'Abitibi-Témiscamingue.

Réparti dans les cinq hôpitaux, l'argent permettra notamment l'achat d'une table de réanimation néonatale et d'un moniteur cardiaque.

Le Dr Pierre Vincelette est médecin pédiatre et néonatalogiste depuis 40 ans à Rouyn-Noranda.

Aujourd'hui, la région offre des services aux bébés de 34 semaines et plus, alors qu'auparavant on pouvait en traiter des plus jeunes.

Il espère pouvoir en aider davantage dans le futur, et aimerait bien avoir un équipement en particulier, qui vaut un bon 120 000 $.

« C'est un instrument qui permet de faire des examens des fonds d’yeux, pour voir la rétine des enfants prématurés. Beaucoup d'enfants sont nés à Ste-Justine, très prématurés, ou dans les autres grands centres, et ne peuvent revenir à Rouyn-Noranda, car ils ont besoin, une fois par semaine, une fois par 10 jours, d'un examen. Avec cette machine, beaucoup d'enfants pourraient revenir un mois ou un mois et demi plus tôt. »

Jessy, l'Enfant Soleil de l'Abitibi-Témiscamingue

Née à 25 semaines par césarienne, la petite Jessy Grenier-Kudjick a tout de suite dû être transférée à Québec par avion-ambulance.

Elle a été soignée pour un problème cardiaque, une hémorragie cérébrale et des problèmes oculaires, notamment.

Jessy aura bientôt 2 ans, et elle se porte bien. Sa mère, Maryline Allard, reconnait que les débuts ont été difficiles.

« Nous, on vivait la distance si on veut, parce que mon conjoint restait ici pour travailler et venait nous voir, et moi, j'étais là-bas, parce que la vie continue malgré tout. On aurait aimé ça qu'elle puisse être transférée ici en région plus rapidement, mais justement, avec les dons amassés en région, ça permet d'équiper les hôpitaux. »

À ce jour, plus d'un million de dollars a été remis dans la région.

Le prochain Téléthon Opération Enfant Soleil se tient le 4 juin prochain, de 7h à 22h.

Détails des octrois aux différents hôpitaux de la région

Hôpital d'Amos
15 854 $ pour l'acquisition d'un moniteur physiologique multiparamétrique. Cet appareil assure une surveillance continue des paramètres vitaux de l'enfant. (Argent remis à parts égales par OES et le ministère de la Santé et des services sociaux)

Hôpital de La Sarre
12 683 $ pour l'acquisition d'une table de réanimation néonatale permettant d'assurer des interventions plus rapides, efficaces et sécuritaires

Hôpital de Rouyn-Noranda
21 666 $ pour l'acquisition d'un moniteur cardiaque, qui asure une surveillance des paramètres vitaux de l'enfant en phase critique. (Argent remis à parts égales par OES et le ministère de la Santé et des Services sociaux)

Hôpital de Val-d'Or
7 026 $ pour l'acquisition d'une lampe de photothérapie, permettant d'augmenter l'efficacité du traitement de la jaunisse et assurant une meilleure guérison pour les nouveaux nés. (Argent remis à parts égales par OES et le ministère de la Santé et des Services sociaux)

Hôpital de Ville-Marie
5 411 $ pour l'achat d'une balance électrique, un tire-lait et deux couchettes pédiatriques assurant confort et sécurité