Pas de référendum à St-Mathieu

St-Mathieu-d'Harricana évite un référendum pour le dossier de l'achat de la machinerie.

À l'ouverture des registres, il fallait 80 signatures pour tenir la consultation, et il y en a eu 79.

La ville peut donc enclencher le processus de construction d'un garage et d'achat de machinerie pour le déneigement l'hiver et d'autres travaux l'été.

Un règlement d'emprunt de 650 000$ est déjà dans le collimateur.

Le maire, Martin Roch, estime que St-Mathieu se prend en main :

«Moins dépendant de l'évolution des coûts.  Avec une augmentation de 46% pour le prochain hiver et 22% pour l'entretien l'été, d'une année à l'autre, c'est très difficile de maintenir une taxation stable et concurrentielle».

- Martin Roch

La ville attend l'approbation de Québec pour aller en appel d'offres pour l'acquisition d'une charrue neuve et d'un niveleuse et rétrocaveuse.