Pee-Wee de Québec : déception

Bien des gens sont déçus de savoir que l'Abitibi-Témiscamingue ne participera pas au tournoi pee-wee de Québec cet hiver.

Les joueurs sont déçus.  Les entraîneurs le sont aussi.  Hockey Abitibi-Témiscamingue également.

L'organisation du légendaire tournoi a ajouté des catégories et, pour ne pas trop grossir un événement déjà gigantesque, a choisi d'inviter moins d'équipes et d'y aller avec les fiches des formations.

Une décision qui aurait dû être communiquée plus tôt, estime le directeur de la structure intégrée des Forestiers de l'Abitibi-Témiscamingue, Alexandre Chénier :

«Ils ne se sont pas informés sur le développement du pee-wee au Québec.  Pee-wee AAA, au début de l'année, tous les joueurs doivent toucher à toutes les positions.  J'ai des attaquants qui sont défenseurs, des ailiers qui jouent au centre.  On se fait dire qu'on est refusé en raison du classement, alors que nous, notre mot d'ordre aux entraîneurs, c'est que le classement n'est pas important».

- Alexandre Chénier

C'est une vive déception pour les jeunes joueurs, pour qui ce tournoi est comme la Coupe Stanley.  Ce n'est cependant tout perdu, ajoute Alexandre Chénier :

«Il y a d'autres possibilités pour le pee-wee AAA, on planifie un tournoi à Anjou et peut-être même aux États-Unis, on a un plan qui s'en vient».

- Alexandre Chénier

La décision de l'organisation de Québec semble inébranlable, à tout le moins pour cette année.ac