Pépin et Fortin va s'impliquer pour le Tep-Scan

Promis en 2012 pour l'hôpital de Val-d'Or, l'arrivée du Tep-Scan franchit un autre pas, alors que l'entreprise Pépin et Fortin remporte l'appel d'offres pour l'aménagement des espaces qui vont l'accueillir.

 

Un Tep-Scan sert à faire un examen diagnostique de détection du cancer et à évaluer les effets du traitement.

Le contrat à Pépin et Fortin est pour un peu moins de 2, 5 M$. Les travaux vont débuter le 13 mai, pour se terminer à la fin novembre 2019.

« Les travaux consistent en un agrandissement de 230 mètres carrés de l'hôpital et un réaménagement de 130 mètres carrés à l'intérieur de l'hôpital, en plus de la petite partie qui était l'agrandissement des locaux d'imagerie par résonnance magnétique qui vont être démolis en premier lieu. »

- Marco Bisaillon, gestionnaire de projet au CISSS de l'Abitibi-Témiscamingue

Il y aura d'abord la démolition de l'IRM, puis suivront l'excavation, les travaux de génie civil, les fondations et structures pour l'agrandissement, puis la démolition intérieure qui sera suivie du réaménagement.

Le premier étage du pavillon Marc-Fillion sera le plus impacté par le bruit, notamment le département de cardiologie. Il y aura aussi des répercussions au 2e étage au département des consultations spécialisées.

C'est un projet total de presque 7 M$.