Procès Gaudreault-Morin : témoignage troublant

Au jour 6 du procès de Patrice Gaudreault-Morin à Val-d'Or, le témoin Yan Giroux a passé un dur moment.

Le procureur de la Couronne, Me Jean Campeau, a exposé plusieurs contradictions entre son témoignage de lundi et sa déclaration filmée aux policiers, en décembre 2015, une semaine après le meurtre de Sébastien Goudreau.

Les contradictions touchaient notamment le fait que la victime ait repris connaissance ou non après avoir été battue et à savoir si elle a quitté la maison par elle-même.

Yan Giroux s'est défendu en disant qu'il avait menti à l'époque "pour essayer de se sortir du trouble".

D'autres témoins défilent devant le jury de huit hommes et quatre femmes.

 
La Couronne pourrait clore sa preuve demain (mercredi).