Production historique, mais prix à la baisse pour le lait

L'année 2016 aura été une année historique pour les Producteurs de lait du Québec.

Selon les données du rapport annuel, 9 millions de litres de lait ont été produits quotidiennement. 

L'Abitibi-Témiscamingue ne fait pas exception. La région a produit près de 48 millions de litres dans l'année.

Il faut toutefois apporter des nuances, explique le président du Syndicat des producteurs de lait de l'Abitibi-Témiscamingue, Gabriel Rancourt.

« Le prix n'est pas là. Le prix du lait que les producteurs reçoivent depuis deux ans a baissé beaucoup. C'est suite au fait qu'on livre quand même une bonne quantité de lait, environ 20% de notre production, à prix compétitif sur le marché mondial. Ça vient diminuer le prix. »

La hausse de la production serait due à une augmentation de la demande des matières grasses pour le lait de transformation. 

Autrement dit, les consommateurs achètent plus de crème, de beurre ou de yogourt avec un pourcentage de gras plus élevé.

Trump inquiète toujours les producteurs

L'arrivée de Donald Trump n'est pas rassurante pour la suite, notamment son intention de renégocier l'Accord de libre-échange nord-américain.

Le président du Syndicat des producteurs de lait de l'Abitibi-Témiscamingue, Gabriel Rancourt.

« La gestion de l'offre, ce qui gère notre production autant dans les oeufs, dans la volaille que dans le lait, est exclue de l'ALÉNA. Là, monsieur Trump a dit qu'il veut renégocier l'ALÉNA. Pour nous, ça fait plusieurs années que l'ALÉNA est une cause classée. De rebrasser ça, ça nous inquiète toujours, c'est certain. »

La région compte 111 producteurs de lait, qui produisent 1,5% de la production de lait de la province.