Projet Authier: Luc Blanchette pour un BAPE

Sayona Mining doit déposer aujourd'hui (vendredi) l'étude environnementale et la description de son projet Authier, à La Motte.

Divers organismes environnementaux de l'Abitibi-Témiscamingue s'inquiètent pour l'esker et réclament un Bureau d'audiences publiques sur l'environnement (BAPE) sur le dossier.

Ils ont même lancé une pétition et demandent l'intervention de la ministre de l'Environnement, Isabelle Melançon.

Bien qu'il veuille laisser à sa collègue le soin de répondre, le ministre régional Luc Blanchette estime qu'il n'y a pas eu assez de consultations.

« Je pense qu'ils ont voulu faire, je dirais, un raccourci. Ce n'était pas une bonne idée. Je pense que la ministre de l'Environnement n'aura pas le choix de tenir l'obligation d'un BAPE. Je pense que pour le bien de la population, avoir une analyse, une consultation terrain, dans le cadre structuré d'un Bureau d'audiences publiques sur l'environnement serait la meilleure décision dans ce cas-là. »

De son côté, la Ville d'Amos ne compte pas se prononcer avant le 11 juin, pour bien évaluer l'étude déposée vendredi.