Québec investit 35M$ pour le démarrage d’un programme public de psychothérapie

Le gouvernement du Québec innove et lance le tout premier programme public en province touchant à la psychothérapie. 

Le tout résulte d'un investissement de 35M$. 

La création de ce programme permettra la mise en place des trajectoires de service, le développement d’un cadre de référence, la formation du personnel ainsi que l’inscription des psychothérapeutes reconnus.

Le ministre de la Santé, Gaétan Barrette, élabore: 

«Quand on parle de psychothérapie, on parle de troubles d'anxiété, de troubles d'adaptation et de troubles dépressifs pour lesquels on peut consulter chez le médecin, mais ces services ne sont pas couverts par l'état. On vient investir ce 35M$ pour donner accès à des soins de psychothérapie publics, alors que ça n'a jamais été le cas dans le passé.»

Selon les estimations de Québec, le programme représentera, à terme, plus de 600 000 rendez-vous, dont environ 260 000 de haute intensité pour des personnes dont la condition est plus sévère.