Record de gel tardif battu à Val-d'Or

La douceur actuelle de l'automne partout au Québec a des impacts même en Abitibi-Témiscamingue.

Selon MétéoMédia, Val-d'Or aurait dû connaitre son premier gel vers le 13 septembre, donc il y a un mois.

Il a plutôt fallu attendre à mardi pour que le mercure atteigne le point de congélation.

Le premier gel est donc survenu le 10 octobre, alors que le record du gel le plus tardif avait été enregistré un 7 octobre 2001.

Les autres records de gel tardif ne sont pas près de tomber.

Le temps doux devra perdurer encore longtemps si on veut battre celui détenu par Montréal, enregistré le 5 novembre 1998.