René Bellemarre poursuit pour diffamation

L'ex-entraîneur d'haltérophilie de La Sarre et ex-enseignant au Cégep de l'Abitibi-Témiscamingue, René Bellemarre, poursuit plusieurs personnes pour diffamation et atteinte à sa réputation.

Rejoint par téléphone, il a confirmé avoir déposé quatre requêtes introductives d'instance à la Cour civile.

Plusieurs personnes font aussi l'objet de mises en demeure. C'est le cas de la médaillée olympique Christine Girard, qui a confirmée être visée.

Des membres du Club d'haltérophilie Héraclès, Mario Robitaille, Chantal Ruel et Mélanie Ruel, en auraient aussi reçues, selon plusieurs médias.

Info Énergie n'a toutefois pas réussi à confirmer ces informations au moment de publier.

René Bellemarre reproche à certaines personnes d'avoir partagé sur Facebook un article de Radio-Canada, datant d'août 2017, faisant état d'allégations contre lui en matière d'attouchements et d'agressions sexuelles contre d'anciennes étudiantes.

Il indique dans ses requêtes qu'elles y auraient ajouté des commentaires diffamatoires dans le but de lui nuire. Rappelons qu'aucune accusation n'a été déposée contre lui dans cette affaire.

René Bellemarre s'est toutefois refusé à tout commentaire pour laisser aux individus visés le temps de contester ou de demander médiation.

Dédommagement et excuses publiques

Info Énergie a obtenu copie des quatre requêtes déposées. Ces personnes sont poursuivies pour des montants allant de 25 000 $ à au moins 40 000 $.

Des excuses publiques sont aussi demandées, tout comme la publication du jugement suite à ces dossiers dans certains médias régionaux.

René Bellemarre a indiqué qu'il n'était pas exclu que d'autres personnes fassent l'objet de mises en demeure.

Rappelons que René Bellemarre a été reconnu coupable, en janvier dernier, d'attouchements sexuels sur une personne de moins de 16 ans.

La Cour d'appel a accepté d'entendre son dossier, après que son avocat ait déposé une requête en peine déraisonnable selon la Charte canadienne des droits et libertés. Aucune décision n'a encore été rendue.

René Bellemarre avait été acquitté dans un autre dossier d'agression sexuelle.