Retour d'un mini-putt à Rouyn-Noranda?

Jouer au mini-golf en famille à Rouyn-Noranda durant la période estivale, ça vous dirait? Copropriétaire du Horizon Thaï et citoyen engagé, Jean-Philippe Perrier lance l'idée à la Ville de créer un parcours de 18 trous dans un lieu public. Il ne veut toutefois pas en devenir le promoteur.

 

Voyant le plaisir que cette activité apportait à son garçon de 5 ans lors d'un voyage au soleil, le père de famille s'est dit qu'il serait bien de pouvoir lui procurer cette même joie à la maison.

« C'est quelque chose qui est le fun à jouer, autant avec les enfants qu'entre adultes. Je pense qu'il y a certains nostalgiques aussi des années 80-90, où ça avait une certaine popularité. Je sens, chez les gens de mon âge en tous cas, qu'il y en a beaucoup qui aimeraient rejouer à ça, donc c'est vraiment tous les âges, et je pense qu'au niveau du tourisme, ça ne peut pas nuire non plus. »

- Jean-Philippe Perrier

Il songe à un vrai parcours ludique comme dans les grands centres, avec des obstacles.

Difficilement rentable?

L'homme d'affaires est toutefois conscient que le projet serait difficilement rentable en raison de la courte période estivale, mais a des solutions à proposer pour le mener à terme, sans en devenir le promoteur.

« Probablement que ça prendrait des commandites des entreprises, pour commanditer les parcours, évidemment aussi les rentrées d'argent, si les gens payent pour aller jouer, ça dépend aussi du fonctionnement, c'est vraiment aux balbutiements, moi c'est juste une idée que je lance. Probablement que ça prendrait un peu de l'aide du privé pour faire une certaine rentrée d'argent pour la construction du parcours. »

- Jean-Philippe Perrier

Le père de famille a notamment pensé que le parcours pourrait être intégré au parc botanique à Fleur d'eau, aux abords du lac Kiwanis ou près d'un terrain de golf, sans rien défaire des infrastructures actuelles.

Au final, Jean-Philippe Perrier ne fait que lancer l'idée et sonder l'intérêt de la population rouynorandienne. Afin rejoindre les gens plus facilement, il a créé un groupe Facebook, Mini-golf public à Rouyn-Noranda, où tous peuvent donner leur avis et leurs idées.

À date, l'engouement semble bien présent. Il reste maintenant à voir si la Ville voudra s'impliquer, sans quoi il doute que le projet puisse se réaliser.