Retour graduel au travail pour Mario Provencher

Le maire de Rouyn-Noranda, Mario Provencher, reprend graduellement le travail aujourd'hui (lundi) après deux mois d'arrêt.

Son intervention chirurgicale au niveau du colon en novembre s'est bien déroulée.

Par ailleurs, il a déjà le quart de ses traitements préventifs de chimiothérapie de faits.

Mario Provencher va bien et ressent peu d'effets secondaires. Il a tout de même perdu 50 livres.

« La chimio, ça amène des moments où on a une baisse d'énergie. Mais en ayant un traitement par deux semaines, on a analysé que je pourrais, la semaine de chimio, prendre ça plus tranquille avec des demi-journées, et revenir à une semaine normale d'une trentaine d'heures l'autre semaine. Il faut que je fasse attention quand même quand je rencontre des gens, pour ne pas attraper de microbes. »

Sa chimiothérapie devrait se terminer à la fin mai.

Enre temps, le maire continuera de se reposer et priorisera les projets majeurs.

Il ne faut pas oublier la réouverture à venir du projet Horne 5 de Ressources Falco, en 2018.

« Si ça se réalise, la construction, on parle de 800 emplois pendant deux ans. C'est du monde de plus à Rouyn-Noranda et il faut être capable de les accueillir. On s'est fait avoir, la dernière fois, quand il y a eu le boom minier. Il n'y avait plus de logements à Rouyn. Ce qu'on veut faire, c'est décoller déjà la machine pour faire face a cette éventualité. »

Mario Provencher siègera au conseil municipal ce soir. C'est Marc Bibeau, le maire suppléant, qui a pris la relève pendant son absence.